Webconférence
Accueil du site > Paramédicale > Evaluer la douleur, chaque infirmiere de neurologie ou de neurochirurgie (...)

La prise en charge de la douleur en son évolution clinique

Evaluer la douleur, chaque infirmiere de neurologie ou de neurochirurgie sait le faire bien et le fait bien !

M. Devaux-Lumini

Evaluer la douleur de ce "patient-là", va demander un ajustement pour permettre -par le biais d´une relation thérapeutique ad hoc- d´être au plus près de l´expérience sensorielle et émotionnelle désagréable vécue.

L´infirmière, comme interface, et avec comme prérogative : "évaluer pour quoi faire ?" va orienter son recueil d´informations pour l´adapter aux besoins de l´équipe, aux besoins du patient."

"La neurostimulation transcutanée est une technique de contre-stimulations. On utilise un appareil miniaturisé pour stimuler des points spécifiques du corps dans le but de soulager la douleur. C´est une technique simple, dépourvue d´effets iatrogènes , traitement non médicamenteux de la douleur.

Son utilisation repose sur l´hypothèse dite du portillon ou "gate control" de WALL et MELZACK et les systèmes inhibiteurs descendants provenant du tronc cérébral et activant des systèmes opiacés endogènes (endorphines).

Pour être optimale, cette technique nécessite l´adhésion et l´autonomie du patient. L´infirmier en charge du test préalable à la location de l´appareillage, a un rôle très important à jouer dans la compliance au traitement".

Evaluer la douleur, chaque infirmière de neurologie ou de neurochirurgie sait le faire bien et le fait bien !

Télécharger au format pdf Enregistrer au format PDF






SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0