Webconférence
Accueil du site > Formation continue > Divers, anatomie : Existe-t-il des cellules souches dans la moelle épinière (...)

Formation continue

Divers, anatomie : Existe-t-il des cellules souches dans la moelle épinière humaine chez l’adulte ?

Congrès 2005 de la SNCLF

DIVERS, ANATOMIE


EXISTE-T-IL DES CELLULES SOUCHES DANS LA MOELLE EPINIERE HUMAINE CHEZ L’ADULTE ?

Lonjon N., Bauchet L., Hugnot J.P., Vachiery-Lahaye F., Rigau V., Sabatier P., Gaviria M., Hirbec H., Kienlen J., Privat A., Segnarbieux F. Montpellier, France.

Diaporama

Introduction. Les cellules souches, définies comme auto-renouvelables et multipotentielles ont été identifiées récemment dans le cerveau humain adulte (Gage, Science 2000, 287 : 1433-8), elles constituent un potentiel unique de neuroplasticité. L’existence de telles cellules dans la moelle épinière humaine chez l’adulte est suspectée mais n’a jamais été prouvé. L’un des objectifs du travail présenté ici est de rechercher de telles cellules.

Matériel-Méthode. Cette étude est réalisée en collaboration avec l’Etablissement Français des Greffes. Elle est faite dans les règles éthiques et réglementaires des prélèvements à visée scientifique lors des prélèvements d’organes à visée thérapeutique. Après un prélèvement à visée thérapeutique, chez 2 patients en mort encéphalique, il a été réalisé par la même voie d’abord péritonéale et rétropéritonéale (sans incision cutanée supplémentaire) une corporectomie D9 - L2 et un prélèvement monobloc de moelle épinière dorsale basse et dorso-lombaire. Différentes études biologiques dont la recherche de cellules souches sont en cours.

Résultats ou Cas rapporté. Nous montrons : 1) des cellules de la moelle épinière ont survécu après le prélèvement, 2) certaines de ces cellules sont capables de se multiplier en culture adhérente et non adhérente, 3) quelques-unes de ces cellules expriment les marqueurs des cellules immatures du SNC.

Conclusion. Il est encore trop tôt pour affirmer l’existence de cellules souches. Mais la réalisation de prélèvement de moelle épinière, dans des conditions optimales de survie, offre des perspectives très importantes pour la recherche fondamentale et les nouvelles thérapeutiques.

Télécharger au format pdf Enregistrer au format PDF






SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0